Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 16:03

 

ninjatobox.jpgDans l'ombre des Maisons de clans qui se disputent le pouvoir, vous endossez le rôle de ninjas qui veulent tirer profit du chaos existant pour dérober les trésors (éventails, parchemins, vases, jades et or) des clans Taira, Minamoto et Go-Shirakawa. Le vainqueur sera élu Ninjato : l'Epée invisible de la famille régnante. Ninjato est un jeu de placement, de management de cartes, et de « stop ou encore » dans le Japon du 12ème siècle. Edité à l'origine par Zman, la version française est signée du très actif Iello.

 

Titre : Ninjato
Année : 2011
Auteurs : A.B. West et Dan Schnake
Editeur : Iello
Nombre de joueurs : 2 à 4
Age minimum : 12 ans
Public : joueurs motivés
Langue : français
Durée d'une partie : 1 h
Type : développement/gestion

 

Note : 73 %

Immersion 4/5

Vous êtes des guerriers de l'ombre ainsi que le proclame le sous-titre de Ninjato. Vous userez d'Emissaires et de Rumeurs, vous vous entraînerez avec le Sensei (maître), prendrez les armes dans le Dojo et lorsque vous vous sentirez prêt, attaquerez les Maisons de clans pour dérober leurs trésors. Voici pour le thème. Pour vous y aider, les trois actions que vous pourrez prendre à chacun des 7 tours que durent une partie, sont symboliseés par des shurikens en bois. Comme le plateau de jeu et les cartes font dans les couleurs sombres, vous n'aurez pas de difficulté à vous plonger dans la peau d'un ninja qui rêve de devenir le ninjato.



Originalité 2,5/5

Ninja au Japon du 12ème siècle n'a rien de très surprenant tandis que les mécanismes sont tous issus de recettes éprouvées. Les auteurs précisent que les concepts de jeu s'inspirent de la dépense flexible de l'Age de Pierre de Brunnhofer et Tummelhofer, de la prise de risque du Diamant de Moon et Faidutti et de l'impératif de planification des Princes de Florence de Kramer et Ulrich.

ninjatoboard.jpg

Jouabilité 4,5/5

Nnjato utilise des mécanismes de placement, de management de mains de cartes et de « stop ou encore ». Le mécanisme d'obtention des trésors dans les maisons de clans mérite que l'on y attache une attention particulière car c'est le coeur du jeu. Lorsque vous décidez de cambrioler une maison, vous avez affaire à des gardes. Selon votre main, vous décidez si vous les attaquez de force ou de manière plus discrète. Dans le premier cas, vous devez jouer des cartes Dojo plus forte que le(s) garde(s). Dans le deuxième, vous devez jouer des cartes de moins grande valeur que le(s) garde(s). Après avoir battu un premier garde, vous pouvez continuer à dérober des trésors en criant Banzai ! et en tirant une nouvelle carte garde. Attention si vous avez décider d'attaquer en force le premier garde vous devez continuez ainsi (à moins d'avoir appris la compétence spéciale qui permet de changer de type d'attaque dans le même tour). Si vous essuyez une et une seule défaite, votre tour s'arrête et vous perdez tous vos trésors (avec un minimum de 1).



Interaction 3/5

Ne vous attendez pas à de l'interaction directe entre les joueurs, toutefois vous perdrez grandement à jouer dans votre coin car les rapports entre les joueurs sont plus subtils et digne de tout bon jeu de placement, où prendre une action avant l'autre ou à la place de l'autre peut se révéler très important voire primordial.

ninjatoboard2.jpg

Durée de vie 4/5

Les cartes Dojo, Rumeurs, Emissaires et du Sensei renouvelle parfaitement un jeu dans lequel la moindre erreur se paie comptant dans la mesure où vous n'avez que trois actions par tour. La partie se joue en 7 tours avec marquage des points au tour 3, 5 et 7.



Matériel 4/5

Ninjato procure un très beau plateau de jeu, où sont représentés les différents lieux où peuvent se rendre les joueurs : les cinq Maisons de clan pour dérober des objets de valeur, le Palais pour enrôler des Emissaires, le Pavillon pour développer des Rumeurs qui rapportent des points en fin de partie, le Dojo pour récupérer des cartes d'attaque et le Sensei pour s'entraîner et obtenir des bonus en attaque discrète ou de force. A noter que les cartes sont impeccables : fort joliment illustrées, filigranées et d'épaisseur satisfaisante. Vous trouverez également 15 jetons Clan, 19 tuiles Compétence de Sensei, 90 jetons Trésor, 12 Shuriken pour marquer vos actions, 52 cartes Dojo pour attaquer, 21 cartes Emissaire, 30 cartes Rumeur, et 60 cartes de garde.

ninjatozoom.jpg

Règles 3,5/5

Sur 12 pages, au format A4, elles sont très détaillées et très illustrées avec exemple et commentaires. Les deux dernières pages sont des notes historiques instructives mais n'ayant que peu de rapport avec le jeu.

 

Opinion du testeur 3,5/5 

Tendu, fort en thème et muni d'un matériel impeccable, Ninjato délivre en une heure le plaisir de jouer à un Stop ou encore subtil et agréable à la vue (et au toucher). Il faudra user de planification et d'opputunisme car seule trois actions sont disponibles à chacun des 7 tours avec marquage des points au tour 3, 5 et 7.



Prochains tests : Ultimate Warriorz, Les 7 Sceaux, Battlestar Galactica, Twilight Imperium 3, Trader, l'Année du Dragon, la Guerre de l'Anneau, Méditerranée, Bang !,...

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Bonjour. J’aime beaucoup l’atmosphère que présente ce jeu.
Répondre
V
C'est un jeu assez bien, je donnerai une note d'au moins 85 % Mais bon à chacun ses goût !! En totu cas, je pense que je vais essayer de m'en trouver un le plus tôt possible.
Répondre
J
Je découvre votre blog avec cette revue. Du coup, j'ai lu toutes les autres...<br /> Courtes, efficaces, à lire au petit-déj avant de partir au boulot.<br /> Merci. Continuez comme ça !
Répondre
K
<br /> <br /> Merci pour vos encouragements Jean-Philippe !<br /> <br /> <br /> <br />