Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 22:01

legendofdrizztbox.jpgDungeons and Dragons - Legend of Drizzt Board Game est un jeu coopératif dans l'univers des Royaumes oubliés, l'univers phare du jeu de rôle Dungeons et Dragons dans les années 1990 et qui est aussi le théâtre des aventures de Drizzt Do'Urden créé par l'écrivain R.A. Salvatore. Troisième volet de la série après Castle Ravenloft et Wrath Of Ashardalon , Legend of Drizzt est un stand alone, c'est à dire qu'il peut se jouer seul, tout en étant entièrement compatible avec les deux précédentes boîtes pour des aventures plus diverses et variées. Les aventures peuvent se jouer en mode solo, en équipe, chacun pour soi ou entièrement collaboratif.

Titre : Dungeons and Dragons - Legend of Drizzt Board Game
Année : 2011
Auteur : Peter Lee
Editeur : Wizards of the Coast
Nombre de joueurs : 1 à 5
Age minimum : 12 ans
Public : joueurs motivés
Langue : anglais
Durée d'une partie : 1 h 30
Type : conquête



 

Note : 79 %

Immersion 5/5

Ceux qui auront goûté aux joies littéraires de Drizzt Do-Urden, l'elfe noir ou qui auront joué au jeu de rôle Advanced Dungeons & Dragons seront ravis de continuer ses aventures en jeu de société. Les autres ne seront pas oubliés en rencontrant un jeu dans le genre fantasy haut en couleurs, dont la lignée avec Dungeons & Dragons n'est jamais démenti : vous êtes là pour « poutrer » du monstre et récupérer des trésors. Le reste n'est qu'accessoire mais tout est fait pour vous mettre dans l'ambiance : des figurines fort réussies, des cavernes à explorer, des jetons comme s'il en pleuvait et des règles très accéssibles.



Originalité 2,5/5

Reprendre le vieux monde des Royaumes oubliés n'est pas gage d'originalité mais la manière de respecter la philosophie du monde et du jeu de rôle afférent est tout à fait satisfaisante. Les mécanismes sont convenus et simples à appréhender

legendofdrizztboard.jpg 

Jouabilité 4/5

Vous lancerez le dé 20 pour chaque combat, combats qui seront légion, pratiquement à chaque tour. Pour faire progresser la menace qui pèse sur les héros le principe suivant est observé : s'il n'a pas exploré de caverne à son tour de jeu ou si la tuile caverne explorée contient une flèche noire, le joueur fait une mauvaise rencontre et tire un carte « encounter » réservant de mauvaises surprises. Si au contraire il a exploré une caverne ou s'il tire une tuile caverne avec une flèche blanche, la mauvaise rencontre n'a pas lieu. C'est au joueur suivant de jouer.



Interaction 3/5

L'interaction est directe aux travers des combats avec les monstres, elle est ensuite une affaire de collaboration et de discussion entre les joueurs. Il n'y a pas de diplomatie, d'interaction autre que la parole entre les joueurs, même en mode chacun pour soi où il est impossible d'attaquer le personnage d'un joueur adverse.

legendofdrizztcards.jpg

Durée de vie 4,5/5

Le jeu est accompagné d'un Livre d'aventures dans lequel vous trouverez 13 scénarios pour jouer de 1 à 5 joueurs, en équipe ou tous ensemble. 13 scénarios qu'il est heureusement possible de revivre plusieurs fois chacun car le terrain de jeu (les tuiles caverne), les monstres et les trésors récoltés ne seront jamais les mêmes. 



Matériel 4,5/5

La quantité est impressionnante (40 figurines, 200 cartes, tuiles et jetons sont nombreux). Si on cherche la petite bête, la qualité laisse à désirer au niveau des cartes, pas assez épaisses. Pour peu que vous ayez des talents pour peindre les figurines et vous aurez un jeu à l'aspect très agréable pour jouer.

legendofdrizztsalvatore.jpg

Règles 4/5

En seize pages illustrées, au format A4, en anglais, sur papier glacé, elles sont relativement simples à comprendre et à faire comprendre. Comptez dix minutes à un quart d'heure pour apprendre à un comparse à jouer.

 

Opinion du testeur 4/5 

Legend Of Drizzt est à la frontière du jeu de conquête et du jeu d'ambiance. La simplicité des actions à réaliser et la chance, partie prenante, ne se conçoivent que si on y donne un aspect jeu-rôliste. Si les joueurs s'exclament, commentent, jouent leur rôle, vous ne verrez pas passez l'heure de jeu. En revanche, ceux qui jouent de manière plus réservée trouveront peut-être qu'il manque de profondeur.



Prochains tests : Ultimate Warriorz, Ninjato, Les 7 Sceaux, Battlestar Galactica, Twilight Imperium 3, Trader, l'Année du Dragon, la Guerre de l'Anneau, Méditerranée, Bang !,...

Partager cet article
Repost0

commentaires